Ce test n’est pas sponsorisé. Nous avons reçu 2 Openrun pro en test il y a 2 mois.

Le 2 ème sera à gagner en jeu concours à la fin de cet article !

 

Nous avons pu tester le casque sur 3 personnes et dans quasiment toutes les conditions, il nous manque juste la neige… forcément la saison ne s’y prête pas. Nous actualiserons le test cet hiver !

Vous êtes traileur ou coureur de marathon ? ça tombe bien nous aussi !

 

1. Caractéristiques du casque

    • Poids : 29g
    • Bluetooth 5.1
    • Autonomie de 10h indiqué. Dans notre test nous sommes arrivées à 10h15 et même 10h30 sur une des charges. Bien évidemment, ça dépend du volume sonore.
    • 2 tailles disponibles : le format « mini » est sorti durant notre test. Nous n’avons pas eu l’occasion de le tester.
    • IP55 : résistant à la poussière, sueur et aux éclaboussures d’eau. Durant le test nous avons eu des conditions de pluie assez sévères sans aucun problème. Si vous souhaitez l’utiliser pour la natation il vaut mieux se tourner vers l’open swim qui est totalement adapté.

2. Zoom sur la conduction osseuse

Le son que nous entendons est le résultat d’une transformation de l’onde sonore en signal nerveux par l’oreille interne. Ces ondes sonores font vibrer le tympan de l’oreille mais également les os. Vous pouvez faire un test simple, bouchez vous les oreilles et parlez. Vos cordes vocales vibres et fond vibrer vos os de la mâchoire, qui vont à leur tour faire vibrer l’oreille interne et vous faire entendre votre voix. L’expression « conduction osseuse » fait peur mais nous l’expérimentons tous les jours. Elle est même utilisée chez les personnes avec des déficits d’audition liés aux tympans.

 

Le son circule jusqu’à 10 fois plus vite dans l’os que dans l’air. Les sons graves sont privilégiés.

 

3. Différences par rapport aux autres casques

La principale différence est très visible et plutôt très agréable, nous n’avons rien dans les oreilles. Le casque ne bouge pas et les écouteurs ne glisse pas de l’oreille tous les KM et on ne risque pas de les perdre. Avec les anciens écouteurs, à chaque foulée on a un bruit sourd qui remonte dans les oreilles. Avec les Openrun, vu qu’on a rien dans les oreilles, on n’a plus ce bruit sourd.

Le 2ème avantage est surement le plus important est la sécurité. On peut entendre à tout moment les voitures et notre environnement. Qu’on soit en ville ou à la campagne on ne se rend pas toujours compte de notre environnement quand on a la musique dans les oreilles. Pour le coup j’ai été assez impressionné d’arriver à entendre l’environnement et la musique.

On l’a testé avec tous les types de musiques, même avec du hard rock, le son reste bluffant.

Le casque est équipé de micro avec élimination des bruits parasites, vous pouvez passer vos appels en courant ou vous servir du casque en télétravail.

4. Points positifs

  • La qualité du son est vraiment intéressante et comparable au écouteur traditionnel.
  • On n’est pas coupé du monde donc très sécuritaire.
  • Recharge rapide en 1h pour charge complète et si on a oublié de le charger, en 20 min on récupère 60% d’autonomie.
  • Pas de bruit sourd pendant la course.
  • Résistant à toutes les conditions de course.

5. Points négatifs

  • Quand on augmente le son à fond, on peut sentir les vibrations des écouteurs qui ne sont pas très agréables.
  • La taille est standard sur notre modèle, en fonction de la taille du crâne le casque peut balancer dans certaines conditions. C’était le cas pour ma femme. Le problème est résolu car Shokz vient de sortir un modèle « mini » plus adapté aux « petits » crânes.
  • Certaines personnes préfèrent être dans leur bulle pour courir… Moins sécuritaire mais ce n’est pas possible avec ce genre de casque. Il faut revenir sur les modèles traditionnels.
  • L’autonomie de 10h peut être trop courte sur les ultras longues distances…

 

Pour conclure, ce casque nous convient pour notre pratique en trail et sur route. Il répond à nos attentes en terme de sécurité, autonomie et qualité de son !

 

Merci pour votre lecture, n’hésitez pas à nous faire vos retours en commentaire et à partager ce test à vos collègues !

Comme promis on vous propose de gagner le deuxième casque qu’on a eu en test. Il est bien évidemment neuf et dans son emballage.

 

 

 

 

 

 

 

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *